Mémoires d'un cocher-voiturier, Louis Kunz, 1832-1900

Au soir de sa vie, Louis Kunz entreprend d’écrire ses mémoires. Né en 1832 à Nyon, il débute comme voiturier, séjourne à Paris, où il apprend les rudiments du métier de cocher. Il voyage ensuite en Suisse, puis parcourt l’Italie où il se passionne pour la photographie. Dès son retour en Suisse, il s’empresse de monter un atelier de photographe tout en prenant la direction d’un café. Ensuite, il se lance dans la politique, devient conseiller communal, membre de la Municipalité de Nyon et, finalement, il est élu au Grand Conseil vaudois. Ces mémoires font revivre un homme disparu à l’aube du XXe siècle, mais cependant proche de nous par de multiples aspects: n’est-il pas déjà un voyageur, producteur d’images, spéculateur, changeant d’activités professionnelles et maîtrisant trois langues?

  • Détails techniques

    Auteur: Nicolas Quinche

    Éditeur : Cabedita

    Format : 15cm x 23 cm

    Nb de pages : 152

    Date de parution : Mars 2004

20,50 €Prix